Avant l’occupation des espagnols, Oran fut la proie de plusieurs prétendants méditerranéens, espagnol, anglais et portugais complotait pour l’acquisition d’Oran, les portugais les premiers s’emparent d’Oran en 1471 et l’occupe pendant six ans. en 1502, Il tente d’accoster sur la plage des andalouses mais leur tentative se loua à l’échec grâce à la défense impérial de l’époque et du mauvais temps.

En 1505, les espagnols débarquent à Oran par le bais du port de Mars El Kebir, Oran à cette période connait une population d’environ 25000 habitants. Les espagnols finiront par s’emparer de la ville quatre ans plus tard au jour du 17 mai 1509 Par l’armé du cardinal Fransico Jimens de Ciseros.

 

En 1554, La ville d’Oran était gouvernait par le compte d’Alcan qui fit une alliance avec le Soltane Marocain Mohammed Ech-Cheikh contre les turcs qui été établie à Alger.

L’Année 1563 a été marquée par la construction du célèbre fort de Santa Cruz par Don Alvarez de Baza y Silva.

 fort de santa cruz

Le Cherif Marocain Moulay Ismaïl tenta lors de l’année 1707 de forcer la défense d’Oran, il accusa une perte et son armé fut alors décimé, à cette période, Oran connait une croissance fulgurante et une extension de la ville s’impose. Sur plusieurs années, on a réussit à se débarrasser du corset de pierre qui suffoquait la ville. Le tissu arabo-musulman initial d’Oran ait été complètement métamorphosé pour laisser place à la nouvelle organisation urbaine.

Il faut souligner que la politique castrale pour doter les espagnols d’important ouvrage de défense fut couteuse.

 

Source :

HENRI-LÉON FEY : Histoire d’Oran avant, pendant et après la domination espagole.
Récit d’Ibn khaldoun : Trad. baron de Slane.
SADDEK BENKADA : ORAN, LA VILLE ET SON URBANISME AU XVIIIème SIÈCLE
Association Bel Horizon
Photos: Site web des anciens eléves des Ecoles de la marine d'Oran