Cathédrale du sacre coeur

cathedrale vue ciel

La ville d’Oran, où la présence Arabe, Espagnole, Ottomane et française est pourtant bien attestée, est un terrain d’étude particulièrement important notamment en ce qui concerne les édifices chrétiens et leurs états de conservation.

La Cathédrale du Sacré Cœur fût édifiée de 1904 à 1913 par la société de construction des frères Auguste, elle est l'œuvre de l'architecte Albert Ballu qui était à l'époque l'architecte du gouvernement français d'Algérie.

La réalisation de la Cathédrale est surtout due à Monseigneur Cantel qui était à l'époque évêque de la ville d'Oran et qui a trouvé à son arrivé que la cathédrale Saint-Louis, située à l'extrémité occidentale de la ville ancienne, ne peut plus répondre aux besoins d'une population s'installant dans les vastes quartiers de la ville nouvelle qui s'édifient à l'est de la vieille ville, d’où la nécessité de faire bâtir une nouvelle cathédrale.

L'architecture de la Cathédrale du sacré coeur est de type Romano-Byzantin, une architecture qui se fond parfaitement dans la ville d'Oran. La structure de l'église elle-même est en béton armé, ce qui en fit la première église construite grâce à cette technique en territoire français. Cette dernière a une longueur de 77 mètres pour 40 mètres de hauteur et 45 mètres de largeur.

Après l’indépendance, la cathédrale fut transformée en bibliothèque régionale en 1984, puis en bibliothèque municipale en 1996 et fut classée monument historique par la ville d'Oran. Une partie de son mobilier d’époque a été conservé.

Bibliothèque sacré coeur
Bibliothèque municipale d'Oran

Le sous-sol de l'ancienne cathédrale du Sacré-Cœur est aujourd'hui une médiathèque où sont organisées des expositions et activités culturelles.

sous sol de l'ancienne cathédrale
Sous sol de l'ancienne cathédrale

L'ancienne cathédrale est située au Boulevard Hammou-Bou-Tlelis, au bout de la rue Larbi-Ben-M'Hidi, Place de la Kahina ex place Jean d’arc.

 

Sources :

Le livre d'or de l'Oranie : par édition de l'Afrique du nord illustrée 1925.
Jacques Gandini: Eglises de l’Oranie.
Photos : Sky Cam ALgeria

 

Info Oran