plan vert au stade oran

Un vaste plan végétal est lancé autour du futur complexe olympique d’Oran qui accueillera les Jeux méditerranéens 2021. Le patrimoine arboricole va ainsi s’enrichir avec les futures plantations d’arbres.

Ce site, qui s’étendra sur une superficie de 105 hectares, verra l’aménagement de grands espaces verts. Le wali d’Oran a décidé de faire de ce site olympique «un espace fortement végétal». Pelouses, arbres d’ornement, allées, telles sont les grandes lignes de ce projet d’aménagement écologique.

Le wali a instruit les responsables de l’environnement et de la Conservation des forêts à prendre des disposions pour désigner des spécialistes pour le choix des plants pouvant s’adapter au sol et aux conditions climatiques locales. «Il faut diversifier les plantations et les choisir sur la base de la qualité du feuillage et de leur adaptation au climat et au sol», a exhorté le wali lors d’une sortie effectuée mardi sur le site.

La sélection des arbres se fera en fonction de la spécificité des différents sites, de leur âge, taille, ou encore de leur méthode de soins et d’entretien. Les plans du projet sont appelés à être enrichis par des propositions.

Après une phase de concertation, l’administration va se fixer sur ce projet dans sa forme définitive. «Le choix des paysagistes sera fait dans la transparence», a encore expliqué le wali. «Le ministère de la Jeunesse et des Sports va, quant à lui, trancher dans les prochains jours dans le dossier de la pose de la pelouse naturelle du stade olympique», a indiqué le wali.

Il est à rappeler qu’un plan vert a été lancé avec le concours des associations à travers tout le territoire de la wilaya. Au total, 50 000 arbres seront plantés. Les futurs arbres vont rejoindre le paysage urbain avec la volonté réaffirmée de «réintroduire de la nature en ville mais aussi de diversifier les espèces». Une nouvelle façon de penser la ville au service du bien-vivre.

Oran réaffirme ainsi sa volonté d’accorder plus de place à la nature en ville. Le patrimoine arboricole va ainsi s’enrichir avec les futures plantations d’arbres. Le but est d’augmenter les espaces verts dans une ville où la pollution va crescendo. Ces plantations se feront dans le sillage des campagnes de reboisement afin d’améliorer la qualité de l’air et de l’environnement.

 

Par T. K.

 

Source

aps

Info Oran