Trois assiettes retenues à Haï Nedjma, Es Senia et Les Castors

Un projet de réalisation de six nouvelles piscines a été retenu par les services de la wilaya d'Oran a-t-on appris de sources autorisées. Ces nouvelles infrastructures seront réalisées à travers tout le territoire de la wilaya, de sorte à répondre aux besoins de la population, notamment, dans les localités périphériques. Trois sites ont été retenus, à l'heure actuelle, pour abriter ce projet, notamment, à Haï Nedjma, Les Castors et la Lofa, dans la commune d'Es Sénia.

Le wali d'Oran, lors d'une visite d'inspection, effectuée la semaine dernière, s'est enquis du choix des trois sites, devant abriter les trois nouvelles piscines. Les trois autres seront réalisées à El Kerma, Bouaâmama et Cap Blanc, en attendant que les autorités locales désignent les terrains destinés.

Plusieurs quartiers de la ville d'Oran et ses environs immédiats nécessitent de tels projets dont l'un des objectifs est d'améliorer le cadre de vie des citoyens. L'importance de telles infrastructures (piscines) consiste, aussi, à rompre avec cette image de cités-dortoirs et améliorer l'environnement ambiant. Les sites ciblés peuvent accueillir, outre des piscines, d'autres structures annexes dont une cafétéria, restaurant et si besoin est, des aires de loisirs, à l'instar du stade de la Lofa, relevant de la daïra d'Es-Sénia, qui a fait l'objet toute récente proposition, par la direction de la Jeunesse et des Sports pour son aménagement en mini-complexe sportif dont une piscine semi-olympique, des terrains de jeux, une buvette, une salle de fêtes. Le chef de l'Exécutif a appelé à une dynamique pour revitaliser les cités d'habitations, au grand bonheur de la jeunesse et de dupliquer ce genre d'initiatives, en encourageant le privé à investir dans ce créneau.

Par ailleurs et pour ce qui est de la piscine olympique, située au Jardin public de ‘Mdina Jdida', qui subit, actuellement, des travaux de réaménagement, celle-ci sera opérationnelle avant la fin de l'année en cours. Une enveloppe de 10 millions de DA été débloquée pour réaménager complètement cette infrastructure sportive qui dispose d'un bassin de 25 m et d'un autre de 50 m.

 

Par  K. Assia

 

Source

quotidien

Info Oran