formation hotesse et steward oran

Une nouvelle école d’hôtesses de l’air et de stewards, vient d’être inaugurée ce dimanche au 5 Rue Larbi Tebessi (Ex-Loubet). Cette école est la troisième de F.L.S (First- Line-School) après la première à Tizi-Ouzou. Siège directorial. Une deuxième à Alger et celle d’Oran qui doit accueillir tous les candidats de l’ouest, les premiers candidats (15), ont reçu leurs premiers cours en présence des responsables fondateurs de cette école messieurs Abdiche Abderahmane et Abdiche Riadh.

 

Comme devait le souligner monsieur Abdiche Abderahmane «la création du First–Line School est l’aboutissement logique d’un parcours professionnel suite à l’évaluation et l’observation de l’état et des perspectives du secteur aérien algérien. La riche expérience que nous avons acquise à l’étranger, nous offre la possibilité de concrétiser ce projet réaliste et performant en Algérie et permet d’ouvrir de nouvelles opportunités et perspectives à notre jeunesse. Nous sommes une école privée qui a pour but de former et d’encadrer une jeune génération désireuse de se construire un avenir prometteur dans les métiers nouveaux de l’aéronautique en Algérie et présenter des candidats qualifiés et préparés aux demandes de recrutement des campagnes nationales et internationales. Nous avons des formateurs qualifiés ayant au minimum 25 ans d’expérience de la pédagogie et la formation de P.N.C. Nos moyens pédagogiques et infrastructures sont adaptés pour une formation pratique en milieu quasi-réel avec tous les équipements nécessaires (simulateur avion – Toboggan – câline enfumée – une piscine homologuée mise à disposition – réanimation sur mannequins – extinction de feu – remorquage. Pour ce qui est du niveau demandé, niveau terminal ou plus, en plus de la langue nationale et française obligatoire, avoir un bon niveau d’anglais, avoir le sens de communication, être âgé de 19 à 26 ans, taille 1m60 pour les hôtesses et 1,70 m pour les stewards. Bonne représentation, avoir un bon équilibre psychologique et savoir nager. Aussi, le métier d’hôtesse de l’air et de steward, semble être à la portée de notre jeunesse oranaise et cette école est un plus pour la formation et ces métiers sont très demandés et aussi les candidats de tous l’Ouest peuvent prétendre à cette formation de AB INITIO du personnel naviguant commercial (hôtesse de l’air et stewards), formation agréée par la Direction de l’aviation civile et la météorologie algérienne existante (depuis 2016) où la première constatation de ces jeunes promus candidats, est qu’ils sont tous et toutes présentables et leur sourire en dit long sur leur avenir.

 

Par Adda.B

 

 

Source

westribune

Info Oran