Oran: projet pour faire des Bains turcs et de l’ex-hôpital militaire un "bâtiment intelligent"

ORAN- L’association de protection du patrimoine "Santé Sidi El Houari" (SDH) d’Oran compte faire des deux sites archéologiques: les Bains turcs et l’ex hôpital militaire un "bâtiment intelligent", a-t-on appris de son président.

L’association adoptera dans la concrétisation de ce projet l’énergie solaire et des systèmes modernes de maitrise de l’énergie électrique, en vue de valoriser ces deux sites historiques situés à hai Sidi El Houari (Vieil Oran) où active SDH, a indiqué Brixi Kamel.

Cette initiative, qui sera lancée en 2018, consiste en l’embellissement des deux sites, l'amélioration de la qualité d’éclairage et la rationalisation de l’énergie électrique.

Le président d’association estime que la réussite de ce projet, qui sera concrétisé en deux ans, devra aboutir à un modèle à suivre par les services culturels et touristiques, l’Office national d’exploitation et de gestion des biens culturels à l’avenir.

Cette initiative, qui nécessite l’étude et la mobilisation de moyens pour sa réalisation dans le cadre du partenariat avec plusieurs partenaires, à l’instar du Conseil général de Saint Saint Denis (France) qui avait concrétisé avec l’association précitée plusieurs projets dont la formation de formateurs en ferronnerie artistique.

Les "Bains turcs" datant de l’époque ottomane s’étendent sur une superficie de 800 mètres carrés. Ils ont été transformés à l'époque coloniale française en camp puis en laverie relevant de l’hôpital "Baudens" situé au même quartier. L’histoire de cet ex hôpital militaire à Sidi El Houari remonte à 1937.

 

 

 

Source

aps

Offre de location espace amenagé pour restaurant et salle des fêtes

Visitez le site web

  • 1

Info Oran