les autistes à oran représentent 75 % des malades admis en 2017

ORAN- Les autistes représentent 75 % des malades de wilayas de l'Ouest du pays admis en 2017 au service de psychiatrie infantile d’Oran, a-t-on appris samedi de sa responsable.

Dans une déclaration à la presse, Pr Sandra Mouffok a souligné, en marge d’une rencontre de formation régionale sur le dépistage de l’autisme, ouverte à l’Institut national supérieur de formation paramédicale, que les cas d’autisme représentent un taux de 75 % de malades pris en charge au niveau du service.

La spécialiste Mouffok, responsable de cette formation de deux jours, a rappelé que les cas d’autisme représentaient 60 % l’an dernier, signalant que ce service, créé en juin 2015 à Oran, accueille des autistes des wilayas de l’Ouest du pays.

Cette rencontre regroupe des généralistes, des sages-femmes, des pédiatres et des psychologues des wilayas d’Oran, Mascara, Ain Témouchent et de Relizane.

Dans ce cadre, le professeur Mouffok a indiqué que ce genre de formation sera organisé une fois par mois, car cette catégorie de professionnels ciblée a une relation directe avec l’enfant dés les premiers mois de sa naissance.

Organisée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et la direction de wilaya, en collaboration avec l’hôpital psychiatrique de Sidi Chahmi (Oran), cette rencontre vise à mettre en place une plateforme pédagogique de prise en charge des autistes, a indiqué le directeur de wilaya de la santé et la population.

Le dépistage précoce de ces cas permet de déterminer des statistiques précises et d'effectuer des enquêtes pour déterminer les causes, a ajouté Kessab Abdelkader qui a noté que le dépistage sera lancé l’année prochaine à Oran.

Cette formation est encadrée par des spécialistes de l’hôpital de Sidi Chahmi d'Oran.

 

 

 

Source

aps

Info Oran