citadel kristel tebbana

ORAN - La direction de la culture d’Oran entreprend, depuis quelques jours, des recherches sur la citadelle Tebbana, un site situé à une dizaine de kilomètres de la commune de Sidi Benyebka, relevant de la daïra d’Arzew.

L’objectif est de protéger cet édifice, découvert dernièrement, au milieu d’une zone boisée et isolée, au lieu-dit Tebbana, par les éléments de la conservation des forêts d’Arzew, a-t-on appris auprès de cette direction locale.

Cette opération permettra d’élaborer une fiche technique du site avec des données sur ses volets historique, architectural, topographique, géographique et autres, dans le but de son classement et son intégration dans la liste des sites archéologiques et historiques de la wilaya d’Oran.

Cette procédure intervient après que la conservation des forêts d’Oran ait saisi les autorités locales et les instances concernées sur la découverte de ce site non répertorié et la nécessité de prendre les mesures nécessaires en vue de sa protection et son classement, a expliqué le chef par intérim de la circonscription des forêts d’Arzew.

La conservation des forêts a effectué, en compagnie du représentant du secteur du tourisme et de l'artisanat, une sortie au  lieu de cette découverte, situé à 10 km de la commune de Sidi Benyebka (daïra de Arzew), a précisé Abdelwahab Oudjit.

Après cette sortie, la direction du tourisme a élaboré un rapport sur la situation de cette citadelle pour le transmettre aux autorités, soulignant la nécessité de protéger ce site et en faire destination touristique et culturelle à visiter, a signalé le directeur local du tourisme, Belkaim Omar Belabbès.

Selon le même responsable, il s’agira de faire de ce site une destination à découvrir par les touristes du fait que l’emplacement de cette citadelle est situé entre deux zones d’expansion touristique (ZET), celles de Kristel (Gdyel) et Cap Carbone (Arzew). Sa classification le mettra à l’abri de l’avancée des carrières, très nombreuses en activité à Sidi Benyebka et protégera en même temps la forêt qui l’entoure, a-t-on indiqué.

La citadelle de Tebbana surplombe le littoral, à une altitude de 350 mètres. Elle a une forme rectangulaire, dotée d’une tour, d’une place et plusieurs salles. Elle se trouve à proximité de la montagne Kiffane N’sour.

Pour l’heure, la question de la construction de cet édifice n’a pas été définitivement tranchée, a-t-on expliqué. Elle remonterait soit à la période espagnole, à la période ottomane ou française. La direction de la culture se pencherait beaucoup plus sur cette troisième hypothèse au vu des inscriptions 1888-1889 découvertes sur place.

Le travail des spécialistes s’avère fondamental pour déterminer avec exactitude et scientifiquement la période de l’édifice de cette citadelle, qui semble ne pas avoir livré tous ses secrets.

 

 

Source

aps

Info Oran