heliport ehu oran

L’héliport de l’Etablissement hospitalo-universitaire 1er novembre d’Oran sera réceptionné juillet prochain et le taux d’avancement des travaux de ce projet avoisine les 98%, a-t-on appris dimanche du Directeur général de cette structure sanitaire. Les travaux d’aménagement de ce site, s’étendant sur un hectare et destiné aux évacuations d’urgence assurées par les services de la Protection civile notamment, ont accusé un retard d’une année, a indiqué à l’APS le Dr Mohamed Mansouri, ajoutant que les appareils seront en mesure d’atterrir sur cette hélisurface à partir de juillet. Parallèlement, un groupe aérien basé à Alger a été mis en place par les services de la Protection civile, après l’acquisition de six hélicoptères, a-t-on appris du chargé de la communication de la Direction générale de ce corps d’intervention, le capitaine Nassim Bernaoui. Il a précisé que ce groupe sera en mesure intervenir dans les différentes régions du pays, dont Oran qui sera dotée d’un héliport au niveau de son EHU. Ce groupe aérien sera appelé à intervenir lors de la survenance de sinistres majeurs, comme les tremblements de terre, les inondations et les feux de forêts, mais également dans le cas d’évacuation exigeant de la rapidité, dans les interventions sur les accidents de la route et ceux survenant dans des milieux difficiles d’accès (montagnes, forêts, etc.). Le même responsable a expliqué que l’une des principales causes du retard dans la mise en service des six hélicoptères acquis en 2011 est l’absence d’infrastructures nécessaires en l’occurrence les héliports. Leur réalisation exige du temps, a-t-il expliqué. « L’utilisation de ces appareils exige aussi la formation des pilotes et des personnels techniques au sol comme les techniciens et mécaniciens, qui a pris beaucoup de temps. Ces personnels ont reçu une formation de qualité », a noté le capitaine Bernaoui. Concernant la date de la mise en service du groupe aérien, il s’est abstenu d’avancer une quelconque échéance, estimant que les choses « avancent bien ». L’acquisition du savoir-faire nécessaire pour permettre au groupe aérien d’assurer pleinement ses missions permettra d’envisager de doter, au fur et à mesure, les différentes régions du pays de leurs propres hélicoptères, a ajouté ce même officier.

 

 

Source

oran news 24

Offre de location espace amenagé pour restaurant et salle des fêtes

Visitez le site web

  • 1

Info Oran