Resultats positifs pour l'elevage du ver a soie à oran

ORAN - L’expérience d’élevage du ver à soie, initiée pour la première fois à Oran par l’association de promotion de la femme rurale "main dans la main", a donné des résultats positifs, a-t-on appris de ses initiateurs.

Lancé au début de l’année en cours, cette expérience a suivi les étapes de production comme il se doit et a mobilisé des moyens nécessaires simples pour garantir sa réussite, a indiqué la présidente de l’association activant au niveau de la maison de jeunes de hai "Fellaoucene" (ex El Barki) à Oran.

Le suivi permanent de ce projet a permis la transformation de la larve en papillon pondant entre 400 et 500 oeufs, selon la même source qui a noté que les larves se nourrissent des feuilles de mûriers qui donnent les plus belles lignes de soie d’une longueur de 1,5 kilomètre et qui sont très solides, a souligné Allou Baba Rahou.

L’initiatrice de cette expérience envisage d’exposer des vitrines du ver à soie pour faire connaître son projet, en plus organiser un atelier pédagogique pour enfants pour les initier aux étapes d’élevage du ver à soie à la maison de jeunes Fellaoucene.

Mme Allou Baba Rahou a développé plusieurs expériences agricoles à Oran dont la culture du safran, l’introduction d’une plante "Moringa" aux vertus thérapeutiques en plantant environ 500 arbres, ainsi que la culture et le développement du champignon et de l’élevage de cailles avec un groupe d’enfants.

 

 

Source

aps